• Accueil
  • > « Bienheureux ceux qui ont cru sans avoir vu »

« Bienheureux ceux qui ont cru sans avoir vu »

Thomas voit et se prosternant, dit « Mon Seigneur et mon Dieu »

2 è Dimanche de Pâques – le 30.03.2008 – Commentaires :

Ils étaient tous désemparés, de Pierre à Jean et tous les disciples,
leur Maître vient d’être crucifié, tous leurs espoirs sont brisés, envolés,
ils risquent même d’être lapidés.

Au matin de Pâques, devant le tombeau ouvert, la lourde pierre est roulée,
par qui ? …des gardes armés surveillent le tombeau….
Jean n’y croyait plus… mais Jean a vu et a cru.

thomas.gif

Le soir du même jour, ils sont tous enfermés, par crainte des juifs, ils commentent ce que Pierre et Jean ont vu, eux qui n’ont pas vu….., leur Messie n’est plus là, tout s’est écroulé : ils l’ont vu pendant au gibet!

Et voilà devant eux et au milieu d’eux, Jésus se tient présent.
Ils voient eux aussi, Ils voient les mains blessées, transpercées par les clous ainsi que le côté ouvert. Et Jésus leur parle : « La Paix soit avec vous. »

Une semaine plus tard, ce groupe de fidèle est toujours aussi transi de peur, Thomas est présent, lui qui a rejeté fermement la possibilité que le Maître soit ressuscité, et voilà que Jésus apparaît de nouveau au milieu d’eux tous et dit :
« La Paix soit avec vous ». Appelant l’incrédule, Jésus dit :
« Thomas, avance on doigt et regarde mes plaies faites par les clous, avance ta main et regarde mon côté percé par la lance, et cesse d’être incrédule. »
Alors Thomas se prosternant dit : « Mon Seigneur et mon Dieu »

A nous, aujourd’hui comme hier, Jésus nous demande de croire sans voir.

Heureux sommes-nous, plus que Jean au tombeau ou Thomas dans la maison,
car il nous est donné de croire sans voir, c’est-à-dire de faire sauter tous nos différents verrous pour nous ouvrir à la foi, pour avoir l’intelligence de la foi, cette foi qui fait déverrouiller nos cœurs pour vivre la Bonne Nouvelle et la porter
à notre prochain et au monde.

……Psaume 117 : Rendez grâce au Seigneur, car il est bon, éternel est son amour, – qu’ils le disent, ceux qui craignent le Seigneur, éternel est son amour.
On m’a poussé, bousculé pour m’abattre, mais le Seigneur m’a défendu.
Ma force et mon chant, c’est le Seigneur ; il est pour moi le seul salut, ouvrez-moi les portes de justice, – j’entrerai et je rendrai grâces au Seigneur.

………………Prions : Dieu, notre Père, affermis notre foi, malgré nos doutes, nous cherchons des signes de Toi, donne-nous les grâces de savoir lire les signes de ta présence autour de nous, et celles de ta présence répandues partout
dans l’immensité de notre monde.

« Nous l’attendions, Il est venu ; il est là, Voici le jour que fit le Seigneur, qu’il soit pour nous, jour de fête et jour de joie Alléluia. »

Union de prières – Edmond

islam01 |
edmond-catho-hebdo |
edmond-catho-hebdo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LIVRE ISLAM
| الاس...
| Beati voi Poveri